in

Alerte santé sur le produit post original chips ahoy cereal

Introduction à l’importance de la vérification des additifs alimentaires

Dans un monde où les consommateurs sont de plus en plus conscients de ce qu’ils consomment, les informations relatives aux additifs alimentaires deviennent cruciales. Cet article se concentrera sur un exemple récent d’un rappel de produit en raison d’un additif non autorisé. Il s’agit du POST ORIGINAL CHIPS AHOY CEREAL, rappelé volontairement par ADM American Dream Market le mardi 2 août 2022.

Décryptage des caractéristiques principales du produit rappelé

Le produit en question est une céréale commercialisée par la marque POST. Ce rappel fait suite à la détection d’un conservateur E321 interdit dans les céréales. Le numéro de référence associé à ce rappel est 2022-07-0035, et il est important de souligner que le rappel a été effectué volontairement sans aucun arrêté préfectoral.

Réf. Fiche :2022-07-0035
N° Version:1
Origine Fiche:ADM AMERICAN DREAM MARKET
Nature Juridique Rappel:Volontaire (sans arrêté préfectoral)

Identifier le produit en question et où il a été vendu

Le Chips Ahoy Cereal de POST appartient à la catégorie des aliments et est classé comme un additif alimentaire. Il a été commercialisé jusqu’au 07/07/2022 sur l’ensemble du territoire français. Il est recommandé que ce produit soit conservé à température ambiante.

Quelles actions les consommateurs doivent-ils entreprendre ?

Compte tenu de la présence du conservateur E321 interdit dans ce produit, les consommateurs risquent de rencontrer des additifs et arômes non autorisés. Par conséquent, on conseille aux consommateurs de ne plus consommer le produit et de le rapporter au point de vente pour obtenir un remboursement. Pour toute question supplémentaire, il est possible de contacter le numéro suivant : 0954219849.

Ce rappel sert d’exemple manifeste pour démontrer l’importance d’être vigilant vis-à-vis des additifs alimentaires et d’autres informations relatives aux produits que vous consommez.

Santé en danger : les risques cachés des Kellogg's FROOT LOOPS MARSHMALLOW